Un stage de pizzaiolo peut être réalisé à n’importe quel moment de votre projet.

  • Que vous ayez votre formation de pizzaiolo en poche (fraichement sortie de l’école de pizzaiolo)
  • Que vous soyez débutant, sans aucune compétence ni expérience dans le domaine

Votre première action sera de trouver un patron qui voudra bien vous prendre sous son aile.

Comment faire pour décrocher un stage ?

Quelle est l’attitude à adopter ?

Comment décrocher le sésame même lorsque vous n’avez aucun atout ?

Je vais vous donner quelques astuces qui vous feront gagner un temps précieux :

 

Votre diplôme n’a aucune valeur !

 

Soyons claire, il existe sur le marché du travail des milliers de diplômés sans emploi.

Posez vous la question :

« Qu’est-ce qui fait la différence entre deux personnes de même profil et qui ont le même diplôme ? »

Le choix du patron se fera surtout sur :

-       votre motivation,

-       votre capacité à apprendre plus vite les ficèles du métier,

-       et aussi sur votre rapidité à intégrer les difficultés qui se présenteront à vous.

Comment réagissez-vous face à des difficultés ? Quels sont les outils que vous avez développé pour apprendre vite et donner le meilleur de vous même ?

Vous devrez vous poser toutes ces questions, et surtout essayer de vous mettre en situation réelle.

Vous pourrez éventuellement vous faire aider d’un ami (qui a déjà ouvert son entreprise et qui gère déjà des employés) afin de vérifier vos capacités de réaction.

 

Ce que vous voulez n’intéresse pas le patron,

concentrez vous plutôt sur ce qu’il veut.

 

Il s’agit d’un principe simple que j’ai appris dans un livre sur la communication.

Vous aimez les fraises, et pourtant lorsque vous allez à la pêche, vous ne mettez pas de fraises sur votre hameçon ?

C’est logique, me direz-vous, mais malheureusement, la plupart de gens réagissent comme si tout le monde devait savoir ce dont ils ont besoin.

 

Tout le monde s’en fiche de ce que vous voulez,

Intéressez-vous à ce que les gens veulent autour de vous et vous serez surpris du résultat.

 

En résumé : Il faut que vous réussissiez à découvrir les plus grosses difficultés de l’enseigne dans lequel vous postulez, et que vous motivez votre candidature avec les solutions que vous avez à apporter (gain de temps, touche d’originalité, rapidité, idée de nouveau service …etc …à vous de jouer)

 

Quel est le meilleur moment ?

 

C'est toujours lorsqu'on a besoin de quelqu'un, que ce dernier n'est pas disponible. Cet adage est souvent vérifié.

 

Faites en un atout, et postulez même lorsque l'enseigne n'a pas besoin de vos services, en précisant toutefois que vous pouvez intervenir à n'importe qu'elle moment (cette stratégie dépendra bien sûr de votre motivation)

 

Je ne me sens pas compétent, comment faire ?

 

Je reprendrais ici un dicton qui m’a inspiré dans tout ce que j’ai toujours réalisé, et qui me permet aujourd’hui de vérifier la motivation d’une personne :

 

« Les actions parlent plus fort que les mots »

 

En fait si vous voulez trouver des excuses pour ne pas vous lancer, et bien, vous n’aurez que l’embarras du choix.

Personne ne pourra vous aider tant que vous n’aurez pas décidé de vous aider vous même.

 

Prenez votre bâton de pèlerin et allez-y !

Vendez-vous, avec votre motivation !

Essayez, essayez, essayer !

Vous échouerez peut-être, mais au final, vous aurez appris bien plus que celui qui se pose encore des questions.

 

J’ai moi même décroché un poste de technicien en appliquant cette méthode :

- je n’ai pas parlé de mon manque de compétence,

- j’ai parlé de mon envie d’apprendre, de mes objectifs à réaliser en ayant le poste.

 

 

En résumé - si vous voulez démarrer votre carrière de pizzaiolo, vous pouvez :

 

1) postuler pour une école de pizzaiolo.

Ça vous coûtera en moyenne 1000€. Pour ensuite prétendre à un stage (qui normalement débouchera sur un poste)

 

2) trouver directement un poste de stagiaire

Une enseigne où le patron voudra bien vous apprendre toutes les ficelles du métier (la plupart de ceux que je connais ont démarré de cette façon, car il n’y a pas d’école de pizzaiolo dans ma région – ils ont tout simplement profité de la demande)

 

3) Une autre solution redoutablement efficace pour ceux qui ont peur d’échouer :

Il s'agit d'apprendre à réaliser des pizzas à la maison (ma formation en ligne est là pour cela), et d'ouvrir votre pizzéria-snack pour démarrer en douceur (votre enseigne ne sera pas spécialisé dans la pizza, vous offrirez divers produits comme des sandwichs, des salades, des plats préparés, tout en vous exerçant en douceur à la fabrication des pizzas)

 

 

 

Que pensez-vous de ces stratégies pour décrocher un poste ?

Écrivez dans les commentaires ci-dessous et je vous répondrais.

Pour des conseils personnalisés cliquez ici.

Conseil Personnalisé 2

 

Vous avez aimé cet article, cliquez ci-dessous pour recevoir mes conseils par email et découvrir mes astuces et idées dans ce domaine :

Partagez