Ainsi vous avez longuement réfléchi, vous avez considéré les avantages et inconvénients du métier de pizzaïolo, vous avez étudié les possibilités qui s’offrent à vous, les lieux dans lesquels vous pouvez vous implanter et toutes les autres choses dont vous avez besoin pour être sur de bien démarrer votre activité …

Cependant, il reste encore une question en suspens, qui n’est pourtant pas de moindre importance :

« Dois-je être franchisé ou faut-il mieux que j’ouvre ma pizzeria en mon nom ? »

Comme nous allons le voir dans la suite de cet article, la question mérite réflexion.Franchises pizza

Avant tout, la franchise, qu’est ce que c’est ?

 

La franchise est un contrat passé entre deux sociétés juridiquement indépendantes et qui permet à la société « franchisée » d’utiliser le nom et les marques du « franchiseur » en échange d’un droit d’entrée et de conditions de rémunérations lors de l’exploitation.

 

Plusieurs autres conditions peuvent venir s’ajouter sur un contrat de franchise, souvent des obligations de qualités (puisque le franchiseur prête son nom), mais également par exemple dans le cas de restaurant d’un style de déco, de couleur particulières ou autres, dans un souci de cohérences du réseau de franchisés.

 

Pour faire simple, et dans le cas de la pizza, être franchisé vous permet d’utiliser le nom de votre franchiseur (Pizza Hut, Domino’s Pizza, ou autre) et donc bénéficier de leur notoriété.

 

pizza-franchise

Combien existe-t-il de franchises ?

Il existe de très nombreuses franchises dans le monde de la pizza, parmi les plus connues, et les noms vous diront forcément quelque chose, il y a :

  • Pizza Hut
  • Domino’s Pizza
  • La Boîte à Pizza
  • Le Kiosque à Pizza
  • Pizza Del Arte
  • Pizza Plazza
  •  …

Chacune des ces franchises offre des conditions et des avantages un peu différents, mais globalement, les principaux avantages d’être franchisés sont au nombre de 4.

 

Pourquoi se franchiser ? Les avantages de la franchise en pizzéria

 

1 – Profiter de la notoriété de l’enseigne

Les franchises nécessitant forcément un certain niveau de qualité, être franchisé prouve avant même d’entrer dans votre restaurant/point de vente que vos produits sont eux aussi de qualité. Normes d’hygiène, recettes harmonisées, service, ainsi que des prix dont vos clients ont l’habitude.

Cela permet de faciliter les phases de préparation et de démarrage de votre activité mais aussi de limiter les risques inhérents à la création de votre société.

 

2 – Un accompagnement et un soutien

Les franchises ayant besoin que vous fournissiez une qualité de produits et de services, elles vous proposent des formations, des séminaires, des coachings, financés par eux, afin que leurs franchisés soient efficaces et rentables.

La plupart entretiennent également un service de soutien joignable gratuitement par leurs franchisés pour les épauler, que ce soit au niveau « technique », comptabilité ou autre.

 

part des franchises pizza

3 – Un autre avantage de la franchise est la promotion.

C’est la société franchiseuse qui assume les coûts publicitaires et marketing, de campagnes nationalisées. Vous profitez donc de leur visibilité et de moyens élevés pour faire votre promotion et vous faire connaître.

Profitant ainsi de leur image de marque et de leurs campagnes publicitaires, cela peut faciliter votre propre visibilité au sein de votre ville et rassurer les clients potentiels.

 

4 – Des équipements performants

Elles vous fournissent également l’équipement dont vous aurez besoin pour concevoir vos produits. Et peuvent aussi vous fournir les matières premières nécessaires à votre fonctionnement.

 

Pour certains, se franchiser est véritablement un excellent moyen de démarrer et de pérenniser une entreprise, car les franchises vous accompagnent véritablement et savent déployer autour de votre activité un système complexe et impressionnant pour vous soutenir.

Cependant, la franchise ne présente pas que des avantages et il n’est pas toujours pertinent de s’y engager.

 

Les inconvénients de la franchise

 

Comme toutes choses, la franchise possède aussi des inconvénients, parfois majeurs et très difficiles à supporter pour les franchisés.

Tout d’abord, en tant que franchisé, l’apport nécessaire à la création de votre entreprise sera probablement bien plus élevé.

L’apport nécessaire peut aller de 30000 € à 80000 € sans compter les droits d’entrées dans la franchise, qui peuvent monter jusqu’à 30-40000 €.

Evidemment, les conditions de rémunération et les pourcentages à reverser à la franchise sont variables suivant l’enseigne. En moyenne, vous devrez reverser environ 10% de votre chiffre d’affaires à votre franchiseur.

pizza-poches-vides

Cumulés, ces coûts se révèlent véritablement importants et ne sont donc pas à prendre à la légère. Cependant, ils ne sont pas les seuls inconvénients à prendre en compte.

 

Certaines franchises ne vous permettent pas d’inventer vos propres recettes et vos propres garnitures, vous condamnant donc aux pizzas présentes sur leur liste. Le même phénomène peut d’ailleurs s’appliquer à la décoration de votre local qui doit nécessairement respecter un certain nombre de critères.

 

De nombreuses franchises vous imposent également les formats de pizza, l’épaisseur de la pâte, la garniture, la quantité de cette dernière, sans forcément faire attention au côté gustatif de la pizza.

Car source de profits importante pour les franchises, certaines vous imposent également d’acheter la totalité de vos matières premières auprès de votre franchiseur.

 

De plus, si vous n’avez pas vocation à être manager, il vous faudra également devoir apprendre à gérer un minimum de personnel que vous « fournira » votre franchise.

Autre souci très important, les prix des pizzas et les offres promotionnelles sont fixés par votre franchiseur, ce qui vous empêche de prendre des initiatives et peut vous conduire à des promotions inadaptées et inutiles pour votre clientèle.

 

La société entretient de plus une course au résultat entre ses franchises, les induisant par là à travailler toujours plus. De plus, si vos résultats sont inférieurs à ceux des autres franchisés, vous pouvez vous démotiver et perdre votre confiance en vous, alors même que les situations sont différentes.

Que choisir alors ? Franchise ou pas franchise ?

 

Malheureusement, il n’existe pas de réponse toute faite et universelle. En fonction de vous, de vos impératifs, de vos envies, il peut être très avantageux de faire appel à une franchise, ou alors beaucoup plus intéressant de vous établir à votre nom.

La difficulté de ce choix n’est pas à prendre à la légère, et demande, comme de très nombreuses décisions d’entrepreneur, de faire appel à votre sens critique et à vos véritables objectifs.

pizza-franchise-objectifs

 

Pour ma part, j’ai pu au démarrage de mon activité utiliser un terrain familial pour installer mes locaux et j’ai donc démarré en nom propre, et je suis véritablement satisfait de mon choix qui me laisse une grande liberté.

Cependant certaines personnes préfèreront être encadrées pas une franchise.

Il vous revient de peser le pour et le contre :

- Demandez les dossiers complets et les conditions aux franchises qui sont susceptibles de vous intéresser ou qui cherchent des franchisés dans votre région

- Servez-vous de la liste des avantages et inconvénients que nous venons de vous donner pour réaliser votre analyse et posez-vous la question si chacun est un boosteur ou un frein par rapport à vos objectifs, à votre personnalité

- Et surtout faîtes votre choix en toute connaissance de cause 🙂

 

Avez-vous une petite idée de votre projet?Dites moi dans les commentaires ci-dessous ce qui vous bloque dans vos projets et je vous répondrais.

Pour des conseils personnalisés cliquez ici.

Conseil Personnalisé 2

Partagez