Vous aimeriez changer d’activité, et pourquoi pas ouvrir une pizzeria ? En tout cas, cela peut se révéler un excellent choix puisque la pizza est véritablement un marché porteur et très attractif, et que la France est le second consommateur au monde de pizza, juste derrière les Etats-Unis.

 

Mais une fois que votre décision est prise, comment s’y prendre pour ouvrir votre pizzeria ? Quelles sont les bonnes questions à se poser, les démarches à faire et les différents éléments à prendre en compte ? C’est ce que nous allons voir maintenant.

Se poser les bonnes questions :

 

Si la pizza est un marché porteur en France, cela ne vous empêche pas de devoir vous poser les bonnes questions pour être sur de vous, de votre motivation, de vos objectifs et donc, de votre choix de carrière. Certes il existe de nombreux avantages à être pizzaïolo mais, regardez également les inconvénients.

ouvrir une pizzeria

  • Tenir une pizzeria, c’est-à-dire travailler dans la restauration implique de devoir travailler aux heures durant lesquelles vos clients sont eux en train de manger, est-ce en accord avec vos envies ? Avec vos obligations familiales ?
  • Êtes-vous capable d’accueillir chaleureusement chaque jour de nouveaux clients  et gérer les éventuels clients mécontents de façon efficace et intelligente y compris si vous avez actuellement de nombreux soucis en tête ?
  • Pensez-vous être capable, si vous avez un certain succès, de manager un ou plusieurs livreurs/serveurs ?
  • Plus important encore, demandez-vous si connaissez les méthodes et techniques nécessaires pour faire de bonnes pizzas rapidement. Si ce n’est pas le cas, peut-être devrez-vous vous former pour les acquérir. Avez-vous les compétences commerciales nécessaires à votre succès ?

 

Comme vous le voyez, les questions sont nombreuses et c’est véritablement à vous d’y apporter une réponse, votre réponse, pour vous, votre famille, et aussi pour atteindre votre but.

En résumé soyez critique mais réaliste.

 

Connaître les différentes possibilités de pizzeria et choisir la bonne

 

Pour ouvrir une pizzeria, il n’y a pas de modèle unique. De nombreuses possibilités existent et vous devez choisir celle qui vous convient le mieux et qui convient également le mieux à votre marché et sa localisation.

Allez-vous ouvrir une pizzeria dans un local ? Ferez-vous de la vente à emporter et/ou du sur place ? Assurerez-vous des livraisons ?

Ou alors allez-vous choisir un camion et avoir plusieurs points de ventes ?

Autre choix : ouvrez-vous votre commerce seul ou bien sous une franchise (et vous avez le choix, il en existe beaucoup) ?

 

Etudiez la démographie et le passage à proximité de votre/vos points de ventes. Avez-vous une clientèle intéressée et suffisante ? Et dans le cas d’un local fixe, n’hésitez pas à demander un RDV à la mairie pour avoir une idée des plans d’urbanisme et de développement en cours ou à venir. Est-ce un lieu de passage ?  Y a-t-il une zone d’emploi (zone commercial, industrielle) à proximité ? Etes-vous dans un lieu touristique ?

 

Bien étudier l’aspect financier

 

Il convient évidemment d’étudier également l’aspect financier de votre projet : quel sera votre apport ? Posez-vous la question de votre chiffre d’affaires, de vos marges et de votre rentabilité.

ouvrir une pizzeria 2

Listez les différents aspects financiers qui vont intervenir dans votre activité et regardez-les de près.

Pour cela, évaluez le potentiel de population résidente ou de passage, que ce soit pour le travail ou pour le tourisme, de la zone dans laquelle vous souhaitez vous établir. Comparez les coûts d’installation (investissements matériels, fonds de commerce …) dans tous les cas : fixe ou mobile, seul ou en franchise.

 

Si votre apport n’est pas suffisant et que vous avez besoin d’un crédit bancaire, sachez qu’une franchise donne plus d’assurance à une banque pour vous prêter mais cela ne veut pas dire que c’est la meilleure des solutions. C’est à vous de concilier vos moyens financiers avec vos envies, vos motivations et vos objectifs.

 

Ne pas négliger les formalités ni la réglementation liées à l’ouverture d’une pizzeria :

 

Tout d’abord, il faut savoir que les formalités pour ouvrir une pizzeria sont les mêmes que pour toute entreprise classique, plus un certain nombre de formalités supplémentaires liées à toute activité de restaurant.

Ainsi, lors de toute ouverture de commerce de restauration quel qu’il soit, il est obligatoire de suivre une formation à l’hygiène, et évidemment de suivre les directives qui vous y sont données. La réglementation est plutôt stricte à ce niveau.

Si vous avez choisi un commerce ambulant, il vous faudra également avoir des autorisations de la ou les mairies des villes dans lesquelles vous souhaitez exercer. Elles détermineront avec vous votre emplacement.

De même, si vous souhaitez avoir un local fixe et proposer des boissons alcoolisées, alors il faut obtenir une licence restaurant.

Le plus simple est donc de vous renseigner directement dans une Chambre du Commerce et des Métiers pour obtenir la totalité des informations dont vous avez besoin et des démarches que vous devez faire.

ouvrir une pizzeria 3

 

Prévoir les dépenses :

 

Il vous faudra aussi prévoir les achats, l’installation, le stockage des matières premières et un budget communication.

Bien entendu, il vous faudra prévoir l’achat de votre matériel : four, enseigne, camion si commerce ambulant, mobilier si local fixe. En bref tout ce dont vous avez besoin pour démarrer votre activité plus le prix de l’installation de tout ce matériel.

De plus, la pizza étant un secteur relativement concurrentiel, il est nécessaire de prévoir une certaine somme à allouer à votre communication et votre marketing.

Evidemment, vous devez également prévoir le coût de vos matières premières et de leur stockage (réfrigérateur/congélateur).

 

Comment se différencier de la concurrence ?

 

Comme nous l’avons déjà vu, la pizza est un marché relativement concurrencé. Ainsi, si vous savez que vous avez des concurrents, il convient de s’en distinguer pour inciter le consommateur à choisir VOTRE pizza.

Pour cela, mettez en valeur votre local et sa décoration, ainsi que le visuel extérieur car c’est la première chose que verront les passants et qui leur donnera envie ou non d’entrer à l’intérieur.

Ensuite, soignez votre accueil, sachez dialoguer si nécessaire avec vos clients.

Vient ensuite le point primordial : la pizza.

Au début, vous devriez proposer un choix relativement réduit de pizzas, ainsi vous pourrez perfectionner vos recettes. Utilisez des produits frais, qui sont bien meilleurs, et proposez des pizzas « classiques » mais aussi quelques recettes originales qui attiseront la curiosité de vos clients.

ouvrir une pizzeria 4

Une piste pour se faire une bonne publicité est de créer un évènement lors de l’ouverture de votre pizzeria, pour attirer des clients potentiels. Prévoyez des cartes de visites, et soyez originaux : pourquoi ne pas offrir à vos clients un magnet à coller sur le frigo avec vos coordonnées par exemple ?

 

Pour fidéliser vos clients, vous pouvez également mettre en place une carte de fidélité offrant tel ou tel avantage, ou encore proposer sur un site web dédié à votre pizzeria des bons de réductions pour les clients qui vous ont laissé un témoignage.

Les possibilités sont nombreuses et variées et joueront un grand rôle dans votre succès.

 

Voilà, vous avez sur cet article un grand nombre de conseils concrets pour vous faire réfléchir et vous permettre de mettre toutes les chances de votre côté en proposant un service au plus près des attentes de vos clients. A vous d’avoir de bonnes idées, et de bonnes pizzas, pour rencontrer le succès.

 

Et vous, qu’est-ce qui vous empêche de vous lancer aujourd'hui ?

Répondez simplement à cette question dans les commentaires ci-dessous.

 

 

Pour des conseils personnalisés cliquez ici.

Conseil Personnalisé 2

Partagez