Obstacles

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DÉPASSEZ VOS PEURS

 

Une fois votre formation terminée et votre sésame en poche, vous devrez passer à l'action afin de concrétiser votre projet.

C'est à ce moment là que beaucoup de personnes se laissent décourager par le temps, en trouvant des excuses, et remettent à plus tard la finalisation d'un devis, le montage d'un dossier, le rendez-vous trop stressant avec son banquier...etc.

 

Et si je vous disais que une fois cette étape terminée, l'accord de votre banque finalisé (cela suppose le démarrage imminent de votre activité), vous n'avez fait que 10% du chemin!

Vous serez déjà découragé pour la suite n'est-ce pas?

Et bien ne vous inquiétez pas, car vous venez juste d'entrer dans un processus d'apprentissage qui vous emmènera très loin dans votre capacité à vous dépasser et à vous réaliser.

En effet, vous rencontrerez des points de blocage, des doutes, des critiques de la part de vos concurrents, des remises en question tout au long de votre carrière, que vous devrez surmonter à chaque fois, afin que ce problème n'apparaissent plus.

 

Un de mes mentors disait :

la leçon se représentera toujours à vous, tant que vous ne l'aurez pas acquise!

 

 

EXEMPLE D'UNE LEÇON QUE J'AI EU AUJOURD'HUI

 

Cela fait effectivement 4 mois que je propose ma formation de pizzaiolo en ligne, afin d'aider le maximum de personne à s'en sortir (j'aurais voulu avoir tous les conseils disponibles sur ce blog lorsque j'ai moi-même démarré mon activité il y a 5 ans).

Et depuis deux mois, suite à une formation marketing que j'ai suivi sur internet, j'ai décidé d'aller tâter le terrain près de chez moi, afin de vérifier si des personnes seraient intéressées par une formation sur place (je n'ai pas l'infrastructure nécessaire pour accueillir plusieurs élèves, mais je peux tout de même en former un par mois - ce qui me permet de développer ma pédagogie en même temps - croyez moi, ça aide beaucoup de se jeter à l'eau et de se mettre en situation réelle).

Pour cela, je décide de passer une annonce locale, et je suis surpris autant par le nombre de demande que par l’inexistence de formation dans l'ile (sauf à la CCI de la région - comprenez Chambre des Commerces et de l'Industrie - formation qui ne porte que sur la fabrication de la pâte et des pizzas, non pas sur la vente et le développement de son activité).

 

La particularité de mon offre :

  1. J'offre une formation d'une semaine (rien de bien particulier - toutes les écoles de pizzaiolo le font sur cette période)
  1. J'offre une garantie de résultat (un minimum de 5000 euros de Chiffre d'Affaire le premier mois - si vous ne le faites pas, il vaut mieux fermer boutique, je parle de Chiffre d'Affaire et non de Salaire)
  1. et un suivis personnalisé sur un an (je reste en contact et je conseille la personne devant toutes ces difficultés liée à l'activité)

 

UNE RÉPONSE M'INTERPELLE

 

Bonjour, (ceci n'est pas une démarche commercial)

Je me permet de vous écrire suite à cette annonce que je découvre à l'instant et ou je réponds à froid !
Je ne sais pas de quel organisme ou société vous faites parti ?
Ce que vous proposez c'est l'ELDORADO ! et cela en 1 semaine de formation ?
J'ai été moi même à la tête de 2 pizzeria/dans l'île et en Métropole durant 25 ans (pizza à emporter et pignon/rue)
Je pense que vous vendez du rêve en espèrent juste que les braves gens en quête de s'en sortir un peu mieux (et pour cela la motivation ne suffit pas) ! la crise étant "elle" bien réelle....

Je reste à votre écoute si vous voulez bien m'en
dire + sur votre démarche, cela m’intéresse.

Cordialement

 

Madame X

 

"J'ALLAIS" RÉPONDRE CECI

 

Bonjour madame,

Quel était votre but en écrivant ceci?
Si c'était pour me décourager, sachez que vous avez échoué.
Permettez moi de vous dire que je ne suis pas responsable de vos échecs ou de vos doutes.
Ce n'est pas en critiquant la démarche de quelqu'un que vous obtiendrez des renseignements

Dans la vie, qui ne tente rien, n'a rien...

Les gens auront toujours besoin de manger, et d'autres de s'en sortir dans la vie.

Je ne suis pas un organisme quelconque, j'ai bien réussi dans ma vie et je montre aux autres comment en faire de même par l'intermédiaire de mon entreprise.
J'ai formé deux élèves il y a un mois et ils ont été pleinement satisfait (et m'ont même remis leur témoignage par écrit)... En ce moment ils ont tellement d'opportunité de locaux commerciaux libres, qu'ils hésitent où démarrer, en sachant que je leur ai donné une méthode qui a déjà fait ses preuves.

Je rajouterais ceci :
Ce n'est pas parce-que ça a été difficile pour vous, que ça le sera pour tous, ne mettez pas tous le monde dans le même panier, et veuillez mesurer vos paroles lorsque vous vous adressez à un inconnu, c'est une règle que vous devriez connaître si vous faites de la vente.

Et également : "oui, la motivation ne suffit pas", dans le cas contraire je connais beaucoup de monde qui seraient déjà devenu millionnaire ....

Vraiment, j'espère que vous réussirez dans vos démarches,

Daniel

 

 

Une fois la réponse rédigée, j'ai réfléchis au moins 30 min avant d'envoyer ce message,

Et je me suis souvenu d'un livre que j'ai lu (Dale CARNEGIE) qui racontait l'histoire d'un président des Etats-Unis qui écrivit une lettre d'injure à un de ses officiers pendant la guerre civil, car ce dernier avait pris une décision qui avait aboutit à la mort de dizaines de milliers d'hommes. Ce dernier plia sa lettre et la rangea dans son tiroir (on ne la retrouva que quelques années plus tard dans ses archives). Dans le vrai message envoyé, ce fameux Président faisait l'éloge de l'officier en question en lui précisant qu'il lui avait fallu du courage pour prendre une telle décision (celle de mener l'attaque).

 

J'ai donc décidé de rendre ma réponse plus constructive en la partageant à mon public, désireux de réussir et d'apprendre...c'est-à-dire avec vous!

 

QUELLE ÉTAIT DONC CETTE LEÇON?

 

Je pense aujourd’hui que j'ai réussi à intégrer pleinement cette leçon, qui est de ne pas juger l'autre personne dans ses prises de décision, ou encore de ne pas réagir à froid (comme elle l'a fait) lorsqu'on reçoit une critique.

J'aurais pu répondre à cette personne en lui faisant tous les reproches nécessaires que j'ai écrit plus haut.

Mais cela n'aurait servi qu'à flatter mon égo, et à blesser cette personne qui trouve les temps difficiles, et qui doit vivre cette crise économique d'une façon qui la touche personnellement.

 

je reviendrai également dans un prochain article sur deux thèmes qui me tiennent à coeur :

- Comment ne plus avoir peur de la concurrence?

- Comment s'en sortir malgré la crise?

 

EN CONCLUSION

 

Pour Conclure cette histoire, je n'ai tout simplement  pas répondu à cette personne, car je souhaite éviter une discussion qui est déjà perdue d'avance, et de ce fait, perdre mon énergie à convaincre cette personne que : "tout le monde peut réussir...il suffit d'avoir la bonne attitude dans la vie!"

 

Je terminerai par une citation de Dale CARNEGIE

la meilleur façon de sortir vainqueur d'une discussion, c'est de ne pas en avoir

 

 

Qu'auriez-vous fait à ma place? je serais curieux de le savoir... Vous pouvez répondre dans les commentaires ci-dessous.

 

 

Pour des conseils personnalisés cliquez ici.

Conseil Personnalisé 2

 

Partagez