Vous avez une soudaine envie de pizza et vous hésitez entre le supermarché et le pizzaïolo du coin de votre rue ? Il peut être facile de se laisser tenter par la première option.

Même si vous pouvez trouver toutes les bonnes excuses du monde, telles que celle du prix ou celle du temps, sachez que rien ne vaut une véritable pizza préparée par un professionnel.

Pour vous convaincre, voici 7 bonnes raisons de ne pas manger de la pizza industrielle.

 

1 – Une pizza industrielle n’a pas les mêmes valeurs nutritives qu’une autre

Qui dit pizza industrielle, dit souvent pizza congelée. Certes, cela peut sembler pratique de n’avoir qu’à sortir la pizza de son congélateur et la faire réchauffer quelques minutes pour pouvoir la déguster.

Toutefois, vous devez savoir que la phase de congélation entraîne avec elle la perte des valeurs nutritives des semblants de morceaux de légumes qui s’y trouvent.

N’avez-vous jamais remarqué également que le goût n’était pas celui que vous attendez ? Pour résoudre ce problème, deux solutions s’offrent à vous : faites votre pizza vous-même ou bien commandez-là directement chez votre pizzaïolo.

 

2 – Un régal pour ceux qui aiment manger des additifs

 

Pour ceux qui ne le savent pas, un additif alimentaire est un produit qui est ajouté à la nourriture et qui peut avoir plusieurs fonctions.

En France, on utilise régulièrement des additifs comme conservateurs alimentaires, colorants ou bien exhausteurs de goût.

Vous vous doutez bien que ces produits n’ont rien de vraiment sain dans une alimentation et sont principalement utilisés pour rendre votre pizza industrielle plus attrayante.

 

3 – Vous n’êtes pas certain des éléments qui composent réellement votre pizza

Peut-être avez vous vu le numéro spécial du magazine Capital sur les pizzas industrielles ?

Dans cette enquête, il est notamment dévoilé que les fabricants n’hésitent pas à tricher sur la nomenclature des ingrédients.

Dans quel but ? Tout simplement pour vous faire croire que vous mangez quelque chose de sain.

 

4 – Et si on vous disait que vous mangez du faux fromage ?

Vous n’y croyez pas ? Pourtant, c’est bel et bien un autre des scandales qu’a révélé l’enquête de Capital.

Afin de faire des économies, il semblerait que certains distributeurs aient pour mauvaises habitudes de remplacer le fromage par du faux.

Il vaut donc sans doute mieux payer un peu plus cher sa pizza chez un professionnel qui vous garantira des produits authentiques.

 

5 – Plus de pâte que de garniture

Achetez-vous une pizza pour sa pâte ou bien pour sa garniture ?

Que diriez-vous si on vous disait que les industriels jouent sur un ratio 50/50 dans la conception de votre pizza surgelée.

Concrètement, lorsque vous achetez votre pizza en grande surface, vous avez de fortes chances de tomber sur un produit qui contient autant de pâte que d’aliments.

 

6 – Êtes-vous certain de la provenance des ingrédients ?

Lorsque vous vous rendez chez votre pizzaïolo, vous n’avez pas de doute sur les ingrédients qu’il utilise puisqu’ils se trouvent sous vos yeux.

Pour la pizza industrielle, c’est différent. Il est compliqué de définir précisément d’où vient chacun des éléments qui composent une pizza que vous achetez en supermarché.

Pour vous éclairer un peu, l’enquête de Capital a relevé que la sauce tomate venait de Chine et que les crevettes de Thaïlande.

La mozzarella, quant à elle, proviendrait d’un lait produit en Nouvelle-Zélande. Pensez-vous vraiment manger un pur produit italien ?

 

 

7 – Les plats industriels sont réputés pour être plus caloriques

 

Si vous culpabilisez à chaque part de pizza que vous mangez, abandonnez définitivement les produits industriels.

Ces derniers sont réputés pour être particulièrement riches en graisses afin de rendre le goût meilleur.

Si vous voulez vous faire plaisir, optez pour une pizza soigneusement préparée par un pizzaïolo qui sera moins calorique, et surtout meilleure au goût.

 

 

 

Partagez